IVF

Chasing Dreams

Zhang Chun Hong

À propos de l’artiste

Hong Zhang (comme elle est connue aux États-Unis) est une artiste d’origine chinoise vivant et travaillant dans ce pays dont le travail combine des compétences traditionnelles avec des idées contemporaines. Elle a obtenu son baccalauréat en peinture chinoise de l’Académie Centrale des Beaux-Arts de Pékin en 1994 et est arrivée aux États-Unis en 1996. Après avoir terminé le programme de maîtrise en beaux-arts de l’Université de Californie à Davis en 2004, elle a déménagé à Lawrence, au Kansas. Son travail est collecté et exposé à l’international.

Zhang (née en 1971) fait référence à sa propre identité à travers des images désincarnées de cheveux longs, raides et noirs. L’échelle exagérée des rouleaux transforme cette exploration très personnelle en un thème universel. The scrolls Cyclone (avec sa référence à la maison de Hong au Kansas) et My Life Strands examinent tous deux le cycle de vie d’une femme, de la jeunesse radieuse et démêlée aux rebondissements de la quarantaine.

Déclaration de l’artiste

Selon la culture orientale, les cheveux longs d’une jeune femme sont associés à la force vitale, à l’énergie sexuelle, à la croissance et à la beauté. Comme un portrait, l’image des cheveux peut exprimer des sentiments et des émotions personnels.

J’ai les cheveux longs depuis le lycée, et c’est devenu une partie de mon identité. J’utilise les cheveux longs comme métaphore pour étendre le sens au-delà de la surface. Le médium fusain crée une image visuelle de mes cheveux, qui intègre des détails fins, de l’obscurité et de l’éclairage.

De plus, la culture traditionnelle chinoise a influencé mon travail, y compris sa présentation sous forme de peintures à rouleaux. Cela accentue la longueur de la pièce et le flux de mes cheveux. L’échelle plus grande que nature présente une image imposante et surréaliste avec un effet tridimensionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.